Achat immobilier sur plan à Héric : les 5 tranches de paiement du prix du bien

Partager sur :

L’un des avantages qu’offre un achat immobilier sur plan à Héric est que le prix du bien est divisé en plusieurs tranches. Les paiements ont lieu au fur et à mesure que le chantier avance. Concrètement, ils doivent s’effectuer aux étapes les plus importantes de la construction. Voici les détails.

1ère tranche : à la signature du contrat de réservation

Le contrat de réservation manifeste l’engagement du promoteur à entreprendre la construction du bien ainsi que celui de l’acquéreur (dénommé réservataire) d’acheter le bien à construire. Or, à ce stade, le chantier n’a pas encore démarré, mais un premier paiement doit avoir lieu, à raison de 5 % du prix du bien.

2e tranche : après la pose des fondations

Un second paiement doit s’effectuer une fois que les fondations ont été installées. Cela signifie que le bien est sorti de terre. Il y a alors peu de chances que le projet soit annulé. L’acheteur peut puiser les ressources nécessaires du prêt immobilier pour couvrir son montant qui représente 30 % du prix total du bien. 

3e tranche : à la mise hors d’eau

La troisième tranche de paiement doit être honorée après l’installation de la toiture. Cela signifie que le bien est mis hors d’eau et est protégé des eaux de ruissellement. Sa structure est achevée. L’acheteur doit alors payer 35 % de la valeur de la propriété.

4e tranche : à la fin du chantier

Un quatrième paiement doit être réalisé lorsque le chantier est achevé. Les finitions sont terminées à l’intérieur comme à l’extérieur. Les portes et les fenêtres sont posées. Cela signifie que le bien est mis hors d’air. Cette quatrième tranche représente 25 % du prix du bien.

5e tranche : à la remise des clés

La remise des clés à l’acheteur marque la livraison du bien. La transaction touche à sa fin. Les 5 % restants sur le prix du bien doivent être réglés, sous réserve que le bien soit conforme aux termes établis dans le contrat de réservation. Si un élément ne correspond pas, le promoteur doit apporter les modifications nécessaires avant de pouvoir toucher le solde.