Vente immobilière à Abbaretz : comment préparer la visite ?

Partager sur :

Vous effectuez votre première vente immobilière ? La visite du bien est un moment crucial pouvant enclencher la transaction. Pour la réussir, voici nos conseils.

1. Programmer des visites individuelles et en journée

Il est conseillé de mener les visites immobilières uniquement en journée et de manière individuelle avec chaque acheteur potentiel. D’une part, la propriété peut être valorisée sous la lumière naturelle. D’autre part, chaque visiteur sera plus à l’aise pour découvrir le bien en étant seul durant le rendez-vous. Il pourra notamment plus facilement se projeter. 

2. Anticiper les questions

Vos acquéreurs potentiels ne manqueront pas d’aborder certains sujets lors de la visite. Afin de satisfaire leur curiosité plus facilement, anticipez-les. Munissez-vous également des documents qui peuvent renforcer vos réponses. Par exemple, pour appuyer les informations concernant l’état du bien, vous pouvez disposer des diagnostics techniques. 

3. Dessiner le bon itinéraire à suivre

Aucune pièce ne doit être négligée lors de la visite du bien. Pour cela, tracez à l’avance l’itinéraire à suivre. Celui-ci doit être fluide et logique selon la configuration de la propriété. Si vous faites découvrir un bien en copropriété, n’oubliez pas de passer par les parties communes. S’il s’agit d’une maison individuelle, incluez les dépendances et les annexes au trajet.

4. Valoriser le bien

C’est LA règle d’or pour réaliser une vente immobilière à Abbaretz dans les meilleures conditions. Le but est de provoquer le coup de cœur chez vos acquéreurs potentiels. Pour ce faire, la propriété doit être mise en valeur par des travaux bien pensés. Pour réussir le pari, vous pouvez adopter le home staging ou confier la valorisation du bien à un professionnel.

5. Mettre au point un dossier de visite

Le dossier de visite rassemble toutes les informations essentielles concernant votre propriété et la vente. Adresse, surface, nombre de pièces, équipements… doivent y être précisés. Il en est de même du prix, des charges ou encore les dernières rénovations effectuées. Pour marquer votre transparence, il est conseillé d’y inclure les défauts du bien.