Ce qui peut compromettre la fiabilité d’une estimation d’appartement à Thouaré-sur-Loire

Partager sur :

Démarche complexe à entreprendre, l’estimation d’un appartement à Thouaré-sur-Loire peut facilement être faussée en ne prenant pas les bonnes décisions. Voici notamment trois procédés à éviter à cause de leur conséquence compromettante sur la fiabilité des résultats de l’évaluation.

S’arrêter au prix déterminé par un estimateur en ligne

L’estimateur en ligne est accessible sur toutes les plateformes de ventes immobilières et s’utilise gratuitement. Il exige quelques précisions sur l’appartement à estimer, puis celui-ci est placé dans une fourchette de prix. Si le procédé semble correct à première vue, son résultat n’est pas fiable à cent pour cent. 

En effet, l’estimation est basée sur les prix d’anciennes ventes, c’est-à-dire des valeurs qui ne sont pas forcément à jour. Passer par ce processus d’estimation est donc utile pour avoir une première idée de prix, mais il doit s’accompagner du recours à l’estimation par un professionnel.

Engager la mauvaise personne pour effectuer l’estimation

Techniquement et sur le plan législatif, rien ne vous empêche d’estimer votre appartement vous-même. D’ailleurs, nul ne le connaît mieux que vous, nous direz-vous. Cependant, cette initiative peut être périlleuse si vous n’adoptez pas la neutralité durant l’évaluation du bien. Le risque le plus courant est la surestimation. 

Mais en voulant confier l’estimation de votre appartement à un tiers, vous avez le choix entre un notaire, un agent immobilier et un expert immobilier. Cependant, faites-en sorte de choisir un professionnel expérimenté, capable de réaliser l’évaluation selon l’état du marché local et les caractéristiques du bien. En choisissant une personne incompétente, le bien sera mal estimé.  

Dissimuler les défauts du bien

L’idée de camoufler certains défauts de l’appartement vous a peut-être déjà traversé l’esprit dans le but d’en attribuer un prix plus élevé. Le stratagème peut fonctionner si la personne engagée pour l’estimation n’est pas expérimentée et si l’acheteur n’est pas assez attentif à l’état du bien. 

Mais quand bien même la vente se concrétise, vous vous exposez fortement à une transaction avec des vices cachés. La vente sera annulée et vous devrez payer des dommages et intérêts onéreux en faveur de l’acheteur.