Nos conseils pour entreprendre la vente d’un appartement à Héric sereinement

Partager sur :

Croyez-le ou non, la mise en vente d’un appartement à Héric n’est pas un projet de tout repos. Il peut même représenter une source de stress importante sans les préparatifs indispensables à sa réalisation. Pour vous permettre de le mener le plus sereinement possible, voici trois conseils à adopter. 

1. Faites réaliser les diagnostics obligatoires à l’avance

La réalisation des diagnostics techniques obligatoires fait partie de vos obligations en tant que propriétaire d’un appartement à vendre sur le marché de Heric. Le DPE doit obligatoirement s’effectuer à l’avance car son résultat doit apparaître dans l’annonce immobilière. Toutefois, vous pouvez aussi faire réaliser les autres examens réglementaires bien avant la quête d’un acheteur. N’oubliez cependant pas de vous informer sur la période de validité de chaque résultat pour ne pas avoir à refaire les diagnostics avant la date de signature du compromis de vente, moment auquel ils seront exigés.

2. Estimez l’appartement chez un professionnel

Une estimation immobilière peut très bien être effectuée par le propriétaire-vendeur ou même en ligne. Cependant, afin d’avoir la garantie de la fiabilité du prix obtenu, mieux vaut confier cette tâche complexe à un professionnel de l’immobilier. L’enjeu est d’éviter tout risque de négociation de prix suite à une surestimation de l’appartement ou toute vente ralentie à cause d’une sous-évaluation du bien. De plus, en estimant l’appartement à l’avance, vous avez la possibilité d’en améliorer le résultat en effectuant les travaux de mise en valeur efficaces pour effectuer une vente d’appartement à Héric au meilleur prix.

3. Soyez méticuleux sur le calcul de la superficie de l’appartement

L’un des impératifs liés à la mise en vente d’un appartement à Héric est l’expression de la superficie du bien en mètres carrés, soit à partir du calcul réglementaire selon la loi Carrez. Loin d’être un procédé simple, un mauvais calcul peut compromettre le projet en indiquant notamment une baisse du prix du bien. En effet, si la superficie de l’appartement connaît une surestimation de plus de 5%, la décote est inéluctable.