À l’achat immobilier à Saint-Julien-de-Concelles, certains sujets sont à aborder avec le vendeur lors de la visite immobilière

Partager sur :

A l’achat immobilier à Saint-Julien-de-Concelles, garder l’œil ouvert durant la visite immobilière est de mise pour déceler les éventuels défauts sur le bien. Mais même en restant à 100% attentif, certains éléments peuvent quand même vous échapper. Pour éviter les mauvaises surprises, profitez du moment pour poser les bonnes questions au vendeur. 

Les questions pour vérifier les caractéristiques du bien
La visite sera l’occasion de vérifier les informations sur le bien, énumérées dans l’annonce immobilière. Concernant la superficie, sachez notamment qu’une surestimation de plus de 5%, lorsque le bien est en copropriété, peut vous faire bénéficier d’une baisse de son prix de vente.

Les interrogations sur l’état du logement
En posant des questions sur les équipements présents dans le logement et surtout sur les travaux qui ont été réalisés dessus récemment, vous aurez une idée sur la qualité de l’isolation du bien, sa consommation énergétique, le confort que vous gagnerez en y vivant mais surtout sur les dépenses qui vous attendront en termes d’entretien. 

Interrogez donc le vendeur sur le type de ventilation, les vitrages adoptés, l’état de l’installation électrique, la performance énergétique du logement ainsi que sur les derniers travaux de rénovation les concernant. L’intervention d’un expert du bâtiment lors de la contre-visite vous sera ensuite, utile pour établir les devis des éventuels travaux à prévoir. 

Les informations sur les charges obligatoires liées au logement
Taxes, impôts et charges d’entretien courant en copropriété ou en individuel doivent vous être informés au préalable de l’achat immobilier à Saint-Julien-de-Concelles. La visite sera le moment d’interroger le vendeur sur leur montant. 

Les éclaircissements sur l’environnement du bien
Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, le logement sera encré dans un environnement dans lequel vous investirez également. Pour juger de sa qualité, abordez le sujet des commodités alentours avec le vendeur, tout comme les nuisances éventuelles qui y sont présentes. Renforcez ensuite ses dires par un tour du quartier à différentes heures de la journée et même de la nuit.